08/02/2010

Les gars

furent courageux lors de cette répét' doménicale. Je les remercie.

Je leur ai présenté les prémisses de ma nouvelle version de "Mario". Musicalement, plus bluesy et globalement adoucie. Le texte, quant à lui, est épuré et beaucoup plus caricatural que le précédent.

En fait, je m'étais mis une balle dans le pied en m'autocensurant.

Je viens juste d'y mettre un peu d'ordre. Le passage couplet-refrain-couplet n'était paa assez abouti.

Plus tard dans la journée, puisque nous somme deja lundi, je retravaille "On s'est tous un jour trompé". Le pont ne passait pas comme je le pensais.

Ce soir, je clôture "Mario". C'est une chanson du soir.

Plus qu'une répét et le batteur devrait faire son entrée.

Si on fait trop de bruit, on devra demenager.

Vous savez tout comme ça."V"

 

 

Commentaires

V'là t'y pas que j'ai attrapé ton rhume Elro!
>_<

^^

Écrit par : Mélusine | 08/02/2010

Fallait pas m'violer Mélu !!! :))))

Écrit par : "V" | 08/02/2010

Elro!!!!!!!!!!!!!! C'est le foot qui te met ds cet état?
>_<

Atchoum!

^^

Écrit par : Mélusine | 08/02/2010

:)))) "V"

Écrit par : "V" | 08/02/2010

Voyons voyons Elro Pour violer un homme, il faut qu'il soit en condition, qu'ils aient pris quelques dispositions, sinon j'vois pas comment ça pourrait fonctionner. Puis si cela fonctionne, c'est qu'il n'est pas si contraire au fait, et donc, la définition du viol ne correspond plus à la réalité de la chose.

Et le gâteau au chocolat de Mélusine, s'il est absolument délicieux, il ne correspond pas vraiment à la définition d'une drogue.

Te voilà confondu... ;-)

Écrit par : Akasha | 09/02/2010

Qu'il ait pris... pourquoi tout d'un coup apparaît le pluriel dans c'te phrase?

Écrit par : Akasha | 09/02/2010

c digne d une defense à la modrikamen. Bravo Aka !!!
:)))

Écrit par : "V" | 09/02/2010

y'a aussi un truc en psychologie qu'on appelle la projection; c'est le fait d'attribuer des intentions ou des sentiments à d'autres pq, en fait, on arrive pas à les assumer soi-même...
^_-

^^

Écrit par : Mélusine | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.