23/04/2012

...

Un blog sans moi... :)

22:56 Écrit par Elro"V" | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Ouai!
Et sans moi aussi, du coup ;))

^^

Écrit par : Mélusine | 24/04/2012

Il en existe plein, mais la différence c'est que s'ils n'existaient pas, ça ne changerait rien pour nous. Si le tien n'avait pas existé, il manquerait quelque chose. Tu comprends? C'est important, ça, non?

Akasha (en panne une fois de plus)

PS: ce soir, Daniel Darc jouera à Tourcoing et je ne serai pas là pour l'écouter. Tant pis, c'est la vie...

Écrit par : Akasha | 24/04/2012

Ahhhhh... Comme c'est gentil Aka. Merci :)

Mélu, Mélu, Méluuuuuu... :)

Écrit par : V | 24/04/2012

Bonjour,

Bravo, le contenu de votre blog est remonté sur http://www.skynet.be/musique :)

L’équipe de Skynet Musique tente de vous contacter.

Si une collaboration vous intéresse, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à juliedesblogs@belgacom.be avec l’url de votre blog.

Je ferai suivre !
Bon blog,
Julie

Écrit par : Julie | 25/04/2012

Elro tu sais que c'est toujours ici que je passe en premier?
(avant chez moi, même!)

Aka, je suis -de nouveau- atteinte de flemmite aiguë, je t'écris dès que j'en sors! (à toi aussi Elro ;))

Lejé a posté, au fait

BIZOUX TUTTI, take care

^^

Écrit par : Mélusine | 25/04/2012

Coucou,

Ben moi aussi, je suis de nouveau malade. Non, ce n'est pas la tête, je vous rassure :-) Mais j'ai chopé un zona. C'est le virus de la varicelle qui est resté dormir dans mes ganglions et qui, dans certaines conditions, se réveille et voilà. Si la varicelle des enfants ne fait "que" gratter, le zona des grands gratouille, fait très mal parce qu'il attaque le ou les nerf(s) le long du(des)quel(s) il s'amuse. Perso, le mien est encore assez sympa. Il touche l'épaule et l'omoplate droites, et le cou. Ben oui, depuis mardi, je pensais que j'avais un torticoli et l'épaule bloquée. Puis j'ai eu un bouton sur l'os de devant l'épaule. Je me suis dit que j'avais mal dormi, et qu'en plus ben j'avais attrapé un bouton à avoir mangé un morceau de saucisson (parce que ça le fait à chaque fois!) donc je ne me suis pas inquiétée plus que ça. Sauf qu'avec les jours, j'avais de plus en plus de boutons dans le cou et sur l'épaule et l'omoplate droite. Donc voilà, lundi j'ai vu mon médecin de famille, et il a trouvé tout de suite. Et voilà, j'ai travaillé une semaine après mon retour de vacances, et heu je suis déjà sur la touche :-/ J'ai envoyé un fax pour prévenir mes chefs de ma nouvelle maladie, et j'ai demandé à avoir la visite du médecin contrôle (sans quoi ils pourront encore toujours douter et insinuer que je ne suis pas vraiment malade). Le plus "drôle", ce sont les causes du zona. Quand mon médecin m'a parlé du stress, du surmenage, du burn-out, de la dépression et de la baisse d'immunité, ben j'ai tiqué. Est-ce un hasard si ça a commencé mardi alors que j'étais encore occupée à me défendre en préparant mon évaluation de mercredi avec l'ambassadeur? Et pourtant, ma chef directe est contente de moi, son chef (l'ambassadeur) aussi, et donc ça s'est bien passé mercredi en fait. Et vendredi matin, des vents chauds soufflaient à nos oreilles qu'une surprise agréable allait arriver, et le vendredi après-midi, la nouvelle est tombée: le Conseil d'Etat a cassé la nomination au grade de Conseiller de plusieurs personnes. Si le Conseil d'Etat décide d'en arriver là, c'est que des choses pas claires s'étaient passées, vous ne pensez pas? Et devinez qui est concerné par cette rétrogradation??? ;-) Et oui, celui-là même qui m'empoisonnait la vie depuis un an et demi, ainsi qu'au reste du service, d'ailleurs. J'vous dis pas la bonne humeur et les sourires dans tous les sens le vendredi après-midi dans notre service qui sent qu'il revivra bientôt et fonctionnera à nouveau normalement et efficacement. En plus, merci à mon amie Lucille qui devait aller chercher des déguisements dans un magasin de farces et attrapes (non, pas celui où j'ai travaillé en tout début de ma vie active) et qui donc m'a fait acheter en ce vendredi midi les cotillons et confettis que j'avais promis pour le jour où. Si j'avais su qu'ils seraient si rapides à sortir de leur boîte, je les aurais achetés depuis trèèès longtemps. Et le midi, dans le Parc Royal, vous avez croisé une jolie blonde au sourire de sosotte, c'était moi :-) C'est qu'on a bien rigolé, Lucille et moi :-)

Voilà, je vous raconte ma vie, encore une fois, et j'espère que vous serez content de partager la bonne nouvelle avec moi en ce qui concerne mon boulot. J'ai toujours aimé mon travail, je m'appliquais et tout, j'étais devenue la secrétaire du directeur-adjoint mais quand il est parti à la pension et que le jeune parachuté politique qui se prenait pour un prince est arrivé, j'en ai vu de toutes les couleurs. Et on s'étonne que ma tension joue, que mes nerfs se fassent attaquer, que mon moral est plus souvent dans mes chaussettes qu'en temps normal...

Je vous embrasse tous bien fort, et Mélu, quand ta flemmite aiguë est guérie, tu penseras à moi?

J'ai aussi des courriels en retard, mais ça va me demander de bien m'appliquer, et vu qu'avec ce zona à la con les nuits sont merdiques, je suis naze et à moitié endormie toute la journée. Le temps est à mon humeur, ça fait des années que je dis ça comme ça pour parler des giboulées, mais c'est vraiment comme ça que je me sens. Mon humeur change pour rien. Alors ici c'est musique, bouquin, somnolence, Bubble et Tetris sur le pc, mes morceaux de gratte avec ma Brunette pour les duos de l'examen, et mon éthologie (recopiage de quelques notes, et préparation de fiches pour l'album photo de fin de formation). Rien que ce qui m'occupe la tête en y mettant du soleil.

Smack à vous, et à bientôt,

La fille de l'Ouest à l'Ouest :-)

Akasha

Écrit par : Akasha | 26/04/2012

Miss Aka dans: "les mystères de l'ouest"...
Bon courage Aka!!! ;) V

Écrit par : V | 26/04/2012

Holala, ma pauvre poulette!
Je t'écris demain, promis (et t'enverrai des recettes "de sorcière" - càd aux huiles essentielles ;)) - pour aider la guérison de ce méchant zona!)
Gros bizoux d'ici-là

^^

Écrit par : Mélusine | 26/04/2012

Les commentaires sont fermés.