17/05/2012

Il faut que je respire

Autour, tout autour, des champs. Autour, tout autour, les hectares de vent ne comblent ton manque... Je bifurque. Les lieux sont paisibles. Des graviers, du marbre et du vent. Autour, tout autour, c'est flou.

14:11 Écrit par Elro"V" | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

"ne comblent ton manque"
quelqu'un est parti de ta vie, mon Elro?

BIZOUX! (je suis là, moi, toujours, tu le sais! ;))

^^

Écrit par : Mélusine | 17/05/2012

Oui, ca fait qq temps deja. Petit passage par le cimet!ère!

Écrit par : V | 17/05/2012

Mince...
tu me racontes ça quand tu réponds à mon mail (d'il y a, genre 2 semaines? ;))
(j'ai aussi des choses à te raconter ;))

^^

Écrit par : Mélusine | 17/05/2012

tu avais au moins mis autant de temps :)
J'ai la tête dans les etoiles et les pieds sur des nuages instables.
Patience :)))

Écrit par : V | 18/05/2012

Les commentaires sont fermés.