09/05/2013

ZINZIN DANS MA BOITE AUX LETTRES

zinzin, jeronimoLa famille Mardaga s'est à nouveau agrandie. Le dernier venu, conçu au beau milieu d'une église, tel un cowboy junky, porte le nom peu commun de : ZINZIN.


Il est une surprise totale, une apparition au beau milieu d'un paquet d'échographies "négatives".

L'opus est tout simplement divin. 
Il est un écrin renfermant 10 pépites dont la masse improbable tourne autour des 33,12 carats.

Il est le reflet d'un homme, assis face au lac de garde, au regard apaisé et Fidèle. 

Ma chanson préférée est : l'album.

Les arrangements sont somptueux. Le son est un délice. Les mots sont adéquation avec ce retour miracle.

"ZINZIN" tombe à point nommé. Il est cette potion magique dont j'avais besoin.

Au "Lac de Garde", le vendredi, ma belle Ostende m'attend aux écuries. Histoire d'une pierre deux coups...
(c) Elro

12:38 Écrit par Elro"V" | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Joli!

Écrit par : Caro | 13/05/2013

waw, un bon vieux post sur un bon vieux blog avec un bon vieux chapka (heu kapcha? voui, une chapka c'est ce que Jé a sur la tête!) un bon vieux kapcha à compléter, donc ;))
Je suis bien d'accord avec toi sur ce Zinzin. Il est beau. Quelque chose d'apaisé. Et un son, des couleurs merveilleuses. Du bonheur. (Et puis le nom - Haha! j'ai encore moins besoin d'autographe que d'habitude, moi! ;)) Un seul regret - pq il faut bien que je chipote un peu, quand même ;)) - qu'ils n'aient pas choisi "John Lennon" cô titre-radio! (mais ça sera le 2ième - chiche?)
Biiiiizz! En chantonnant pieds nus dans l'aube, of course

Écrit par : Mélusine | 14/05/2013

Merci Caro, Merci Mélu :)

Écrit par : "V" | 17/05/2013

Les commentaires sont fermés.